13/01/20 – Séminaire : Merlin Keller (EDF R&D)

Séminaire/congrès/conférence

Inférence et sélection bayésiennes de modèles de zonage sismotectoniques pour la quantification du risque sismique en France métropolitaine : état de l’art et perspectives

Lundi 13/01/2020, 11:00, Salle K71

Nous proposons une méthodologie pour la sélection et/ou l’agrégation de modèles d’analyse probabiliste de l’aléa sismique (probabilistic seismic hazard analysis, ou PSHA), qui utilise le théorème de Bayes en exploitant de façcon optimale toutes les observations disponibles, en l’occurence les catalogues sismique et accélérométrique. En regard de la méthode de calcul actuelle, l’approche proposée, plus simple à mettre en œuvre, permet des gains significatifs en temps de calcul, ainsi qu’une utilisation exhaustive des données.

Nous mettons en œuvre la méthode proposée pour choisir le modèle de zonage sismotectonique, consistant en une subdivision du territoire nationale en régions supposées sismiquement homogènes, parmi une liste de modèles proposés dans la littérature. Plusieurs critères de comparaison des modèles sont proposés, qui permettent d’identifier les capacités d’ajustement (facteurs de Bayes) ou de prédiction (scores prédictifs calculés dans une approche leave-one-out) par rapport à un catalogue sismique donné.

Ces résultats fournissent des indications précieuses et inédites sur les modèles de zonage sismotectoniques proposés à l’heure actuelle, ainsi que des pistes sur la manière de les améliorer en vue d’obtenir une évaluation plus précise du risque sismique.

logo ED Infomaths